Garder son maillot de bain mouillé sur soi : quels risques ?

13 Sep 2020 | Maillot de bain | 0 commentaires

Tu as déniché le maillot de bain idéal et tu es si heureuse de pouvoir enfin le porter sur la plage ou au bord de la piscine ! Tu alternes entre farniente au soleil et petit plongeon dans l’eau. Mais connais-tu les risques liés au fait de garder un maillot de bain mouillé sur soi ? Entre désagréments gynécologiques et problèmes dermatologiques, on fait le point pour t’aider à y avoir plus clair.

Pourquoi garder un maillot de bain mouillé sur soi est-il risqué ?

Profiter de la plage en faisant des allers-retours dans l’eau : rien de mieux pour profiter des vacances ! Pour être tout à fait honnête, nous gardons toutes notre maillot de bain pendant des heures. On adore piquer une tête dans l’eau de temps en temps pour se rafraîchir. Notre maillot de bain sèche au soleil et c’est une belle occasion pour faire admirer notre corps de naïade.

Dans ce contexte, l’intérieur de notre maillot de bain est chaud et humide toute la journée. Or, il se trouve que, pour se développer, les champignons et bactéries adorent un tel environnement ! Il faut savoir que ces parasites sont nombreux partout, aussi bien dans le sable que dans l’eau de la mer ou celle de la piscine. Ils ne demandent qu’à se multiplier. Lors des baignades, le tissu de ton maillot de bain absorbe, comme une éponge, les bactéries et les substances chimiques présentes. À ta sortie de l’eau, les bactéries vont pouvoir proliférer avec la chaleur et l’humidité. Ton maillot de bain étant en contact direct avec ta peau et les muqueuses de tes parties génitales, les bactéries peuvent facilement provoquer des maladies plus ou moins gênantes. Elles se mêlent à ta flore bactérienne dont elles vont bouleverser l’équilibre. Elles peuvent s’introduire dans la vulve, le vagin, voire même l’urètre.

Quels désagréments un maillot de bain humide gardé trop longtemps entraîne-t-il ?

Les infections urinaires

Une prolifération bactérienne peut entraîner une infection urinaire en remontant dans l’urètre. Si cela t’arrive, tu t’en rendras vite compte. Tu auras des envies fréquentes d’uriner, des brûlures en urinant voire même des douleurs pelviennes. Dans ce cas, consulter un médecin s’impose pour obtenir un traitement adapté. Il te prescrira des antibiotiques après avoir confirmé son diagnostic avec une analyse des urines. Il est conseillé de boire beaucoup d’eau et de prendre des antalgiques en cas de douleur.

Les mycoses

Les champignons adorent les milieux humides et chauds et un maillot de bain mouillé porté trop longtemps peut entraîner une multiplication trop importante de cellules de levure dans la vulve ou le vagin. Les conséquences sont très désagréables : irritations, picotements, démangeaisons, brûlures ou encore pertes blanches non odorantes. En cas de symptômes, tu trouveras certains médicaments en vente libre dans les pharmacies, notamment des crèmes vaginales antifongiques.

L’inflammation du vagin

Des champignons et des bactéries en trop grand nombre peuvent entraîner une mycose ou une infection vaginale à l’origine d’une inflammation du vagin, appelée aussi vaginite. Ce type de désagrément peut également être d’origine irritative. Une vaginite se manifeste par des pertes anormales, des démangeaisons, des brûlures ou une inflammation des grandes lèvres.

L’eczéma marginé

En fonction du champignon rencontré lorsque tu gardes ton maillot de bain mouillé sur toi, les symptômes seront plus ou moins gênants et étendus. Le dermatophyte, par exemple, provoquera un eczéma marginé sur la peau autour de tes parties génitales, à l’intérieur des cuisses et sur les fesses. Un prurit apparaît avec des plaques rouges et des craquelures qui suintent et démangent fortement.

Des médicaments achetés en pharmacie sans ordonnance te soulageront avant de consulter un médecin si les symptômes ne disparaissent pas.

Des irritations cutanées

Le tissu mouillé d’un maillot de bain peut également provoquer des irritations de la peau. Les frottements du maillot mouillé peuvent finir par être douloureux chez les personnes dont la peau est sensible. La peau devient rouge et des petits boutons voire des petites plaies peuvent apparaître. Appliquer une crème hydratante peut soulager à condition que la peau soit propre et sèche.

Alors, que faire ?

Tu l’as bien compris, garder son maillot de bain mouillé sur toi n’est pas sans conséquence. L’humidité et la chaleur favorisent le développement des bactéries et des champignons à l’origine d’infections et d’irritations. Et tu n’as pas du tout envie de subir des désagréments gynécologiques ou dermatologiques pendant tes vacances ! Rassure-toi, ce n’est pas parce qu’il y a des risques que tu vas développer toutes ces maladies. Dans la mesure du possible, essaie de changer ton maillot pour être au sec au maximum. Cela devient vraiment indispensable si tu es une personne qui a tendance à développer facilement des mycoses ou des infections urinaires.

Les risques liés à un maillot de bain mouillé gardé trop longtemps sur soi sont liés à ton état de santé général. Un système immunitaire affaibli ainsi que certains traitements contre le diabète sont aussi des facteurs de risque à ne pas négliger.

Certaines matières de maillots de bain sèchent plus rapidement que d’autres : c’est le cas du lycra et du polyamide. De nombreux modèles sont disponibles et peuvent être une solution pour limiter les risques.

Dans la mesure du possible, après la baignade, on se débrouille pour enfiler un maillot de bain sec. Ce n’est pas toujours très pratique, mais c’est une bonne habitude à prendre pour continuer à profiter du soleil et de la plage. Se balader tout nu est aussi une solution radicale, mais tout le monde n’est pas adepte !

Tu connais maintenant les raisons pour lesquelles mieux vaut éviter de garder son maillot de bain mouillé sur soi trop longtemps. Avec quelques précautions, on évite les affections gynécologiques et les irritations cutanées pour continuer à profiter du soleil et des baignades.

On ne le sait pas toujours mais garder un maillot de bain mouillé trop longtemps sur soi peut avoir des conséquences très désagréables. Quels sont les risques ? On t'explique tout.

Commentaires récents

    Archives

    A lire aussi …

    Bien choisir son maillot de bain en fonction de sa couleur de peau

    Bien choisir son maillot de bain en fonction de sa couleur de peau

    On a toutes envie de se sentir belles sur la plage et de pouvoir se baigner sans complexe. Pour cela, il est essentiel de choisir un vêtement de plage qui nous convienne. On choisit un maillot de bain avant tout en fonction de sa forme, qui doit convenir à notre...

    6 raisons de choisir un maillot de bain fluo !

    6 raisons de choisir un maillot de bain fluo !

    Tu en as marre des couleurs estivales classiques de maillots de bain ? Tu cherches quelque chose qui en dise long sur ton tempérament ? Cet été, ose arborer un maillot de bain fluo sous ta robe de plage ! Un bikini jaune citron, rose bonbon ou orange flashy sera des...

    Le bikini vintage, pour qui ?

    Le bikini vintage, pour qui ?

    Très populaire dans les années 50-60, le bikini vintage taille haute revient sur les plages pour sublimer les courbes des femmes avec un look rétro. Cette tendance est en passe de devenir le must have de l’été, grâce aux marques qui surfent sur des coupes à la fois...

    0 commentaires

    Soumettre un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Pin It on Pinterest

    Share This