Que choisir comme crème solaire pour une peau protégée

24 Mai 2020 | Accessoires de plage | 0 commentaires

Bronzer efficacement, tout en protégeant sa peau, c’est ce que nous cherchons tous. Mais à l’approche de l’été, la tentation est parfois forte de s’enduire de Monoï à l’odeur enivrante pour avoir une peau dorée. Seulement, ce n’est pas la meilleure façon de bronzer efficacement, sans risquer de s’abîmer la peau. On te livre tous les conseils pour bien choisir ta crème solaire cet été.

Comment bien choisir sa crème solaire ? 

Pour être sûr de bien protéger sa peau, il est important d’opter pour le bon indice de protection solaire. Pour t’y aider, tu trouves sur les emballages la mention FPS (Facteur de Protection Solaire) ou SPF en anglais. Cette mention t’indique le niveau de protection contre les UVB, qui sont les plus dangereux. En effet ce sont eux qui provoquent des coups de soleil en brûlant l’épiderme si la peau n’est pas assez protégée. Ce sont également eux qui sont responsables de 90 % des cancers de la peau.

Il convient également de se méfier des UVA qui eux entrent plus profondément dans le derme et sont responsables de la destruction des fibres de collagène et d’élastine. Cela a pour conséquence une perte de la tonicité de la peau. Pour information, la règlementation européenne prévoit que les protections solaires garantissent une protection UVA au moins égale au tiers de la protection UVB (soit 10 % minimum pour une crème solaire ayant un facteur de protection de 30).

Pour éviter toutes ces déconvenues et protéger efficacement sa peau, il est donc indispensable de s’équiper d’une crème solaire qui est adaptée à son type de peau et aux conditions d’ensoleillement. Plus la peau est claire, plus la protection doit être élevée.

Choisir sa crème solaire en fonction de son type de peau

Pour bien protéger ta peau, la première chose est de bien la connaître. Pour t’aider, voici un résumé des phototypes. Cela te permettra de choisir la bonne crème solaire.

Phototype 0 :

C’est une peau qui brûle très facilement et qui ne doit jamais être exposée au soleil. Les albinos ou les personnes sans mélanocytes ont une peau de phototype 0.

Phototype 1 :

C’est une peau très claire, voire blanche. Les blonds ou les roux et les personnes aux yeux verts ou bleus sont souvent concernés par ce type de peau. Cette dernière brûle facilement au soleil, ne bronze jamais et/ou fait apparaître rapidement des taches de rousseur en cas d’exposition.

  •  Très haute protection obligatoire : SPF de 50+

Phototype 2 :

C’est une peau très claire, mais qui peut devenir hâlée. Ce sont souvent des personnes blondes ou châtain clair dont la peau brûle facilement et bronze légèrement. Des taches de rousseurs peuvent également apparaître au soleil.

  • Très haute protection SPF de 50+ ou haute protection SPF de 30 ou 50.

Phototype 3 :

C’est une peau qui brûle modérément et qui bronze petit à petit qui a peu ou pas de taches de rousseur. Ce sont souvent des personnes blondes ou châtains.

  • Très haute protection SPF de 50+ ou haute protection SPF de 30 ou 50

Phototype 4 :

C’est une peau mate qui brûle à peine et bronze toujours bien. Ce sont des personnes aux cheveux châtains ou bruns, sans aucune tache de rousseur.

  • Protection moyenne SPF de 15, 20 ou 25 ou haute protection SPF de 30 ou 50

Phototype 5 :

C’est une peau brune, foncée et naturellement pigmentée qui brûle rarement et bronze beaucoup. Ce sont souvent des personnes aux yeux et cheveux noirs.

  • Faible protection SPF de 6 ou 10 ou moyenne protection SPF de 15, 20 ou 25

Phototype 6 :

C’est une peau noire qui ne brûle pas, de personnes aux cheveux et yeux noirs.

  • Faible protection SPF de 6 ou 10 ou moyenne protection SPF de 15, 20 ou 25

La présence de nombreux grains de beauté (supérieur à 50 et de plus de 2 mm) est aussi un facteur de risque important, surtout en matière de cancer de la peau. Il faut donc impérativement les protéger du soleil avec une très haute protection.

Si l’indice de protection est important, en pratique c’est l’utilisation de la crème solaire qui l’est plus. En effet, l’application de la moitié de la dose recommandée diminue l’efficacité de la protection solaire de 75 %. Une crème solaire d’indice 30 appliquée généreusement de partout et souvent est donc plus efficace qu’un indice 50 appliqué une seule fois dans la journée.

Les différents filtres solaires, que veulent-ils dire ?

Outre l’indice de protection indiqué sur la crème solaire, tu trouveras différentes mentions de filtres solaires. Quelle est la différence entre chacun d’eux ? Voici de quoi t’y retrouver.

Les écrans minéraux :

Les écrans minéraux au dioxyde de titane ou au dioxyde de zinc agissent par réflexion et dispersion des UVA et UVB. Ils laissent généralement un aspect légèrement blanc sur la peau et ne présentent aucun risque d’allergie. Ces écrans sont conseillés pour les enfants ou les personnes ayant une peau intolérante.

Les écrans organiques :

Ce sont les écrans Tinosorb M et S qui ont une action réfléchissante et absorbante. Ils protègent aussi bien des UVA que des UVB et sont généralement très bien tolérés par les différentes peaux.

Les filtres chimiques :

Appelés aussi filtres de synthèse (Octocrylène, Méroxyl…) ils protègent la peau par absorption sélective des UV. Ils sont très efficaces et bien supportés.

Ces différents filtres peuvent également être enrichis de composants (anti-radicalaires, antioxydants, anti-âge, hydratants, etc.) dans le but de neutraliser les effets des UV et empêcher le vieillissement de la peau.

Crème solaire : que choisir comme texture ? 

En spray, en crème, en lait, en lotion, en huile, en stick, le choix des textures pour les crèmes solaires est vaste. Si les préférences de chacun sont à prendre en compte, il existe néanmoins des textures qui sont plus adaptées à certaines personnes ou pour protéger certaines zones.

Par exemple, plus la zone de la peau à protéger est étendue, plus la protection solaire devra être fluide pour faciliter son application. On peut donc s’équiper de 3 protections solaires différentes pour ses prochaines vacances : une crème pour le visage, un lait ou un spray pour le corps et un stick pour protéger les zones fragiles comme le nez et les lèvres.

La crème solaire en spary a l’avantage de ne pas utiliser trop de matière. On peut alors bien se protéger la peau, avec la bonne dose de produit. Elle est d’ailleurs facile d’utilisation pour les enfants.

Pour l’huile solaire, il y a quelques années encore elles ne protégeaient pas véritablement du soleil. Aujourd’hui, les huiles solaires protègent la peau comme un écran total tout en bénéficiant des bienfaits de l’huile (à condition que soit bien précisé sur le flacon l’indice de protection SPF.

Les formules sèches, relativement nouvelles sur le marché sont comme des brumes solaires. Elles se présentent en spray et sont non grasses. Elles laissent un toucher sec et satiné sur la peau.

Enfin, une protection solaire résistante à l’eau est un plus. Attention, cette caractéristique a des limites et ne doit pas te dispenser d’appliquer régulièrement de la crème solaire sur les zones à protéger.

Dans tous les cas, peu importe la texture, le plus important reste le choix de l’indice de protection en fonction de son phototype et de l’ensoleillement.

Quelle crème solaire choisir pour les enfants ?

Les enfants ont une peau fine et extrêmement fragile qui est ultrasensible au soleil. Il est donc recommandé d’utiliser un indice SPF de 50+, et ce, même s’ils sont à l’ombre. Par ailleurs, toute exposition au soleil est formellement déconseillée pour les enfants de moins de 3 ans.

Comme il n’est pas toujours possible d’éviter les UV, il convient d’équiper les enfants d’un t-shirt (anti-UV si possible), d’une casquette ou d’un chapeau ainsi que de lunettes de soleil à forte protection.

Idéalement, il convient d’éviter une exposition au soleil avec des enfants entre 11 h et 16 h.

PromoNo. 1
Garnier Ambre Solaire - Sensitive Expert+ - Spray Enfant FPS 50+ - 200 ml*
Contenu : 1 x Spray Enfant FPS 50+ Garnier Ambre Solaire Sensitive Expert+, 200 ml
12,90 EUR 10,88 EUR
PromoNo. 2
Garnier Ambre Solaire Spray Hydratant Resisto Enfant FPS 50+ pour Peaux Sensibles - 200 ml*
Contenu : 1 x Spray Resisto Enfant FPS 50+ Garnier Ambre Solaire, 200 ml
12,50 EUR 9,30 EUR

Faut-il jeter sa crème solaire d’une année sur l’autre ?

Sur les emballages des protections solaires, il n’est pas indiqué de date de péremption avec un jour, un mois ou une année. La date de péremption est matérialisée par un logo en forme de pot, avec un nombre de mois pendant lequel on peut l’utiliser après ouverture. Ainsi, faut-il jeter sa crème solaire d’une année sur l’autre ?

Comme pour tous les produits de beauté, cette date de péremption indique la date à laquelle leurs propriétés ne sont plus garanties. Nombreux sont ceux qui après avoir utilisé très peu de leur tube de crème solaire se demandent s’ils ne peuvent pas la garder pour les vacances de l’année prochaine.

La réponse est non, on ne garde pas sa crème solaire après la date de péremption si :

  • Elle a eu très chaud, car elle a été laissée plusieurs fois en pleine chaleur (sur la plage, dans la voiture, ou n’importe où en plein soleil) ;
  • Du sable est entré dans le tube de crème solaire ou encore de l’eau (mer, pluie, piscine, etc.).
  • La réponse est oui, je peux garder mon tube de crème solaire si aucune des situations précédentes ne s’est produite, mais il convient de vérifier qu’une crème solaire est toujours efficace. S’il y a un doute, voici les situations qui indiquent que la protection solaire est à jeter :
  • La texture est déphasée, la crème n’est plus homogène ;
  • Il y a des grains ou des grumeaux ;
  • Elle présente une mauvaise odeur ;
  • Un liquide sort quand on presse le tube (sans l’avoir mélangé).

Attention, il convient de garder à l’esprit que les filtres solaires présents dans les protections solaires sont très fragiles. Mieux vaut veiller à bien protéger sa peau, plutôt que de chercher à économiser quelques euros à tout prix, surtout lorsque cela concerne la protection solaire des enfants.

Les crèmes solaires n’ont maintenant plus de secret pour toi. Il ne te reste plus qu’à glisser le tube de ton choix dans ta valise pour profiter pleinement des beaux jours pendant tes vacances.

Comment s'y retrouver entre toutes les crèmes solaires disponibles sur le marché ? On te livre tous les conseils pour bien choisir ta crème solaire cet été !

* Dernière mise à jour des données :  2020-10-23 | Liens affiliés & Images de Amazon Product Advertising API

Commentaires récents

    Archives

    A lire aussi …

    Porte-bébé d’eau : comment choisir ?

    Porte-bébé d’eau : comment choisir ?

    Tu es enfin à la plage avec ton bébé et tu aimerais profiter d'une petite baignade. Difficile de lâcher ton tout-petit et l'avoir avec toi dans l'eau t'angoisse un peu. L'aide au portage offre des solutions sécurisantes qui permettent de faire découvrir les joies de...

    Comment choisir son chapeau de plage ?

    Comment choisir son chapeau de plage ?

    Le chapeau de plage est un des accessoires indispensables quand on profite du bord de mer. Non seulement, il protège contre le soleil, mais il finalise aussi ton look et impose ton style ! Bob, casquette, borsalino ou chapeau en paille ? Les modèles sont nombreux et...

    Bouée ou brassards pour enfants : lesquels choisir ?

    Bouée ou brassards pour enfants : lesquels choisir ?

    Avec l’été vient le temps de la baignade à la mer ou à la piscine. Les enfants adorent et refusent même souvent de sortir de l’eau. Si pour eux se baigner représente un véritable amusement, il n’en reste pas moins que l’eau représente un danger. Pour leur sécurité, il...

    0 commentaires

    Soumettre un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Pin It on Pinterest

    Share This